Articles avec le tag ‘sculpture’

Sortie annuelle de la SFAC : 24 septembre 2016

mardi 24 mai 2016

Attention changement de date :

Nous vous invitons à nous rejoindre pour la sortie annuelle de la SFAC

qui aura lieu le samedi 24 septembre 2016 en Avignon.

Odile Cavalier, conservateur au musée Calvet d’Avignon, propose de présenter le nouvel aménagement du lapidaire du musée et les dossiers de restauration d’une péplophore et d’un Hercule rapportés de Rome à la fin du XVIIe siècle ou au début du XVIIIe siècle, statues qui appartenaient au cabinet Calvet. La suite du programme sera bientôt disponible ici.

Le musée lapidaire, installé dans l’ancienne chapelle du collège des Jésuites, a bénéficié depuis 2005 d’un vaste chantier de rénovation qui a conduit à redéployer les collections du musée Calvet d’Avignon. Les œuvres égyptiennes ont rejoint l’hôtel de Villeneuve-Martignan, lieu principal du musée, et ce ne sont plus seulement des sculptures en pierre qui sont exposées dans la chapelle, mais également des objets issus d’autres domaines de la production artistique antique. Sont ainsi présentés depuis 2013, aux côtés de riches séries de reliefs grecs, funéraires, honorifiques et votifs, des terres cuites architecturales, des figurines et des vases attiques et italiotes. À terme, le musée projette d’exposer également des verres, de la vaisselle et des statuettes de bronze, des œuvres en argent, en os et en ivoire, actuellement en réserve. C’est la raison pour laquelle, le nom même du lieu a changé. Il convient désormais de parler de galerie des Antiques et non plus de musée lapidaire. Parmi les œuvres et ensembles remarquables, mentionnons tout particulièrement le groupe des stèles cycladiques, la tarasque de Noves, la scène de halage de Cabrières d’Aygues ainsi que les guerriers de Mondragon et de Vachères.

Samedi 12 mars 2016 Pratiques d’ateliers : du coroplathe au bronzier

mercredi 2 mars 2016

La journée d’étude de la SFAC a lieu le samedi 12 mars 2016, de 9h30 à 17h30 en salle Vasari. Vous pouvez télécharger le programme ici. N’hésitez pas à le diffuser autour de vous.

9h30-10h Sophie Descamps, Violaine Jeammet
Introduction
Modérateur : Pascale Ballet
. 10h-10h30 Marc Étienne
Positifs et négatifs : moules et matières dans l’Égypte pharaonique.
. 10h30-11h Florence Gombert
De la cire au bronze : moulage et modelage des statuettes d’Osiris en bronze du temple d’Ayn
Manawir (oasis de Kharga).
. 11h-11h30 : discussion et pause
Modérateur : Martine Denoyelle
. 11h30-12h00 François Queyrel
La fabrication des grands bronzes d’après les sources littéraires.
. 12h00-12h30 Annie Verbanck-Piérard
Entre coroplathes et bronziers : le regard du peintre…
. 12h30-12h45 : discussion
Modérateur : Marie-Françoise Billot
. 14h30-15h Francis Croissant, Hélène Aurigny
Observations sur la plastique argienne archaïque.
. 15h-15h30 Aliki Moustaka
La statuaire en terre cuite : entre bronze et marbre ?
. 15h30-16h00 : discussion et pause
Modérateur : Stéphane Verger
. 16h00-16h30 Natacha Massar
Techniques de fabrication des vases en céramique à décor moulé de l’époque hellénistique.
. 16h30-17h00 Fabienne Burkhalter
L’utilisation des empreintes en terre cuite et des moulages en plâtre dans les ateliers de toreutes d’Athènes et de Memphis (Mit Rahineh) à l’époque hellénistique.
. 17h00-17h30 discussion et table ronde.

Samedi 14 mars 2015 : Pont-Sainte-Maxence

mardi 17 février 2015

Véronique BRUNET-GASTON (INRAP, IRAA USR 3155)


Un sanctuaire antique d’exception à Pont-Sainte-Maxence

La fouille du Champs Lahyre à Pont-Sainte-Maxence (Oise) a révélé un vaste sanctuaire monumentalisé au milieu du IIe siècle de notre ère, à proximité de la voie antique Senlis-Beauvais. L’édifice central évoque plus un autel monumental qu’un temple. Compris dans une enceinte de 70 m x 105 m, on entrait par une façade à arcades, de 9,50 m de haut sur 68 m de long ; cette façade, évoquant le theatermotiv propre aux façades de théâtres, est percée d’une série de 13 à 17 arcades, surmontées d’un entablement et –chose exceptionnelle- d’une frise d’attique qui évoquerait plutôt le vocabulaire architectural des arcs triomphaux. Sur cet attique, une dédicace en lettres de bronze devait surmonter l’arche axiale. Celle-ci s’est effondrée quelques décennies après sa construction, sur place. La profusion de décors sculptés (méandres à grecque, rinceaux, animaux, canthares, personnages sur culots d’acanthe), est caractéristique de l’horror vacui. Parmi les blocs mis au jour, figure une remarquable statuaire polychrome, représentant les dieux olympiens, dans un style hellénisant, sans équivalent en Gaule romaine de par ses dimensions et sa qualité technique.

Prochaine conférence le 14 décembre : Sculpture romaine et domaine impérial de Chiragan (Haute-Garonne)

lundi 25 novembre 2013

Samedi 14 décembre 2013, à 15h, à l’INHA

Jean-Charles Balty présentera une conférence sur la sculpture romaine et le domaine impérial de Chiragan (Haute-Garonne).

Marc-Aurèle de Chiragan (Toulouse, musée Saint-Raymond)

Les fouilles de 1826-1827 dans la villa romaine de Chiragan, à Martres-Tolosane (Haute-Garonne), ont fait du Musée Saint-Raymond de Toulouse la deuxième collection de sculpture antique de France après le Musée du Louvre. L’étude approfondie de ces œuvres (statuaire idéale, portraits d’empereurs et de hauts fonctionnaires) conduit à reconnaître aujourd’hui dans cette villa le centre d’un vaste domaine impérial établi aux portes mêmes de Toulouse, à proximité de forêts et de carrières ayant appartenu au patrimoine privé de l’empereur — patrimoine géré par des procurateurs de rang équestre, dont plusieurs sont ici représentés par des portraits de très haute qualité artistique.